Adididiet Chandrica : Il est temps de se lancer !

jeudi 5 mai 2016 Culture & people


Une passion musicale longtemps mise en veilleuse pour des raisons d’étude et du refus de ses parents, Adididiet Chandrica est désormais prête à vivre son rêve : celui de vivre de la musique. C’est d’ailleurs pourquoi, elle a tenté sa chance au concours Airtel Trace Musique Star et se retrouve aujourd’hui parmi les cinq finalistes pour le compte du Gabon.

23 ans à peine, un peu lunatique sur les bords et malgré son apparence de fille « fashion », Adididiet Chandrica, (finaliste d’Airtel TRACE Musique Star) voue un véritable respect à l’endroit de ses géniteurs. « Je chante depuis que je suis toute petite. Avec des cousins et des frères je faisais souvent des petites scènes et c’est comme cela que la passion est née », dévoile notre finaliste.

Son arrivée tardive dans l’univers de la musique est en partie lié au refus des parents de Chandrica qui ne voyaient pas d’avenir pour leur fille dans cette discipline. «  Mes parents n’étaient pas d’accord que je fasse de la musique. Je suis du genre à respecter ce qu’ils me dictent », assure Chandrica. Aujourd’hui, fort heureusement ses parents ont fini par entendre raison.« Ils ont fini par comprendre que la musique, c’est une passion. Ils me laissent désormais participer à des karaokés et m’ont même conseillé dans le cadre du concours Airtel Trace Musique Star 2016 ».

Choriste temporairement

Si « les petites scènes », comme elle les décrit, ont servi de cadre à Chandrica pour faire valoir sa voix depuis son jeune âge, notre finaliste a tout de même joué sur d’autre beaucoup plus grandes. Elle a souvent prêté sa voix pour accompagner certains artistes.« J’ai souvent été appelé pour faire des cœurs dans certaines chansons avec des artistes comme Nicole Amogho ou encore Omar Defundzu », affirme Chandrica. Mais sans plus ! La crainte de ses parents ne lui a pas permis de voir plus loin même lorsque les opportunités se sont présentées à elle. « On m’a fait des propositions mais je refusais toujours parce que mes parents n’étaient pas d’accord ».
C’est dire que toute chose arrive à point nommé, comme le soutient la maxime, aujourd’hui, l’artiste en herbe est prête à franchir le rubicond.

« Poursuivre ma carrière musicale »

Baccalauréat en ligne de mire (élève au lycée d’Etat de l’estuaire en classe de terminale, série A1), Chandrica peut enfin commencer à réellement marcher dans le milieu des « grands ». Airtel Trace Music Star, c’est peut-être le tremplin qu’elle attendait. « Pour cela, ils sont d’accord ! Ils ont compris le bien fondé de ma relation avec la musique depuis longtemps », s’exclame-t-elle. Après Airtel Trace Music Star cette jeune passionnée de chant souhaite véritablement débuter sa carrière. «  Je compte sortir deux titres et puis après un album. J’ai déjà des titres que j’ai composé par le passé  », projette Chandrica.

Style musical

Fan de la ‘’Mama’’ Patience Dabany, d’Annie Flore Batchiellilys (« il paraît que je l’imite très bien  », confie-t-elle), de Nadège Mbadou, Kaki Disco, bref de tout ce qui est variété. « Jaime tous ce qui est variété, variété…  ! », Chandrica a pour style musical, un mélange de RNB et de Zouk (Zouk-RNB). « Je m’adapte à tous les styles », affirme-t-elle sans sourciller.


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs