Accident de Kango : Le ministère des Transports appelle au respect des règles de sécurité routière

lundi 8 août 2016 Société & environnement


Samedi, aux environs de 3 heures du matin sur l’axe Oyane-Kango, une collision entre un minibus et un camion canter a causé la mort de dix-sept personnes. Devant la gravité de l’accident, le ministère des Transports invite une énième fois les usagers à observer les règles élémentaires de sécurité routière. »

Sur l’axe Oyane-Kango, une collision entre un minibus de marque Toyota- Hiace et un camion canter de marque Mitsubishi a entrainé la mort de dix-sept personnes. Cet accident qui fait grand écho dans tout le Gabon, voire au-delà, ne laisse personne indifférent.

Pour certains, c’est la conséquence d’un excès de vitesse, tandis que d’autres accusent la somnolence du chauffeur d’en être à l’origine. Dans tous les cas, il est à cette heure impossible d’en savoir plus sur les causes réelles de cet accident puisque ni le ministère de la Justice, ni celui de la Défense qui ont diligenté une enquête pour élucider les circonstances de cette tragédie, ne se sont déjà prononcé sur la question.

Devant la gravité du drame, le gouvernement de la République, via le ministère des Transports « rappelle aux usagers de la route, particulièrement en cette période de grands départs, la nécessité d’observer les règles élémentaires de sécurité routière. » En effet, c’est un fait récurrent que ce type d’accident se produise sur la nationale, surtout en période de grande circulation liée, croit- on savoir, au contexte électoral.

Les campagnes publicitaires de conscientisation sont claires : ce n’est pas la route qui tue, mais la vitesse. Les usagers de la route sont de fait invités à conduire avec plus de prudence. Pour les pertes enregistrées, le ministère de la défense a annoncé dans un communiqué qu’une cellule de soutien psychologique a été mise en place avec la Croix-Rouge gabonaise. Contact : +241 03210128. Devant le danger que représente la route, prudence, prudence et encore prudence.


3M

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs