7OO

mardi 17 janvier 2017 Chiffre du jour

C’est le nombre de nouveaux bacheliers qui frappent aux portes du « Temple du savoir », l’université Omar Bongo de Libreville au-delà des délais légaux d’inscriptions. Ces derniers ont ainsi sollicité le concours de la ligue estudiantine des droits de l’Homme pour obtenir une dérogation du rectorat. Lequel rectorat n’a pas répondu favorablementà ladite requête. Conséquence : les nouveaux bacheliers mécontents ont barré l’entrée principale, le 13 janvier dernier. Objectif : attirer l’attention du Gouvernement.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs