Environnement : Le groupe Veolia accusé de pollution au Gabon
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 1er mars 0

Non respect de la réglementation en matière de gestion des déchets des hydrocarbures, déversement des huiles dans la nature et dans la quasi-totalité de ses sites, au Gabon, l’action de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), filiale du groupe français Veolia est caractérisée par une pollution accrue de l’environnement à en croire le gouvernement.
Au Gabon, le bras de fer qui oppose le groupe Veolia à l’Etat gabonais ne semble pas connaître de trêve. En effet, les autorités du pays accusent à (...)

Front social : L’Onep contraint Wire Gabon à respecter ses engagements
Société & environnement Paul Ndombi 26 février 0

Le non respect de l’engagement pris par la société qui fait dans l’assistance et la maintenance dans le secteur pétrolier, a provoqué une levée de bouclier de la part du syndicat des pétroliers, l’Organisation nationale employés du pétrole, ONEP, le 23 février dernier.
Un mot d’ordre de grève de huit jours a été envoyé à tous les travailleurs de Wire Gabon en service sur les sites pétroliers vendredi dernier. Il est vraisemblablement la conséquence de l’exaspération des travailleurs et de leur syndicat (...)

Protection de l’Environnement : Le Kévazingo désormais protégé
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 26 février 0

Bois précieux du Gabon, par ailleurs, objet d’un trafic effréné, l’espèce végétale de bois du Gabon, le Kévazingo, vient d’être mise en réserve lors du récent Conseil des ministres, tenu le 23 février dernier. L’abatage et l’exploitation de ce bois sont maintenant.
Après un tapage médiatique sur le trafic effréné de Kévazingo, (Ndlr : Essence visiblement en voie de disparition), particulièrement par des forestiers Asiatiques véreux, le gouvernement a décidé de mettre en réserve cette espèce végétale. Son (...)

Rupture de contrat avec la SEEG-Veolia : « L’état a une grosse part de responsabilité dans la crise de l’eau et de l’électricité », d’après Réné Mbélé
Société & environnement Entretien réalisé par YAO 20 février 0

Les choses bougent à la Société d’énergie et d’eau du Gabon depuis que le gouvernement a rompu le contrat avec l’actionnaire majoritaire, la société française Veolia. Les membres du syndicat des personnels du secteur de l’eau et de l’électricité du Gabon, Sypeeg, réunis en assemblée générale hier lundi 19 février courant, exigent au gouvernement la clarté dans sa démarche. Dans le même registre, le Sypeeg attend que le gouvernement explique également aux Gabonais les raisons de la réquisition de l’entreprise (...)

Insalubrité à Libreville : La capitale « poubelle » ?
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 20 février 0

Des décharges à ciel ouvert propices à la prolifération des microbes et propagation de pathologies voire épidémies, tel est le spectacle qu’offre la capitale gabonaise. A Libreville, le problème de collecte des ordures demeure d’actualité.
La présence des tas d’immondices non collectées durant des jours par Averda, préoccupe les populations des quartiers populaires de la commune de Libreville. Un dysfonctionnement perceptible dans la collecte des ordures par Averda explique cela. Cette situation qui (...)

Front social/ Affaire ESS-Gabon : Les délégués du personnel écartent l’ONEP
Société & environnement Pacôme IDYATHA 17 février 0

Absente, hier vendredi 16 février courant, de la 2e phase des négociations entre la direction générale d’ESS-GABON et ses employés, sous la médiation de Pascal Houangni Ambouroue, Ministre du Pétrole et des Hydrocarbures, l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (ONEP) a été écartée des négociations. L’ONEP a été jugée, par certains syndiqués, non conciliante dans ce conflit nécessitant une flexibilité réciproque.
Motivés par la seule volonté de parvenir à une issue à la crise qui les opposent à leur (...)

Front social : Imbroglio entre ESS Gabon et l’Onep
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 13 février 0

A la recherche d’une sortie de crise suite au départ du groupe Compass du Gabon, les dirigeants de l’entreprise, ESS Gabon et l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) ont du mal à s’accorder sur certains points. Un conflit d’intérêt qui met en jeu de nombreux acteurs et qui complexifie une situation pourtant simple dans les faits.
Qui de ESS Gabon, des délégués du personnel de l’entreprise et du ministère des Hydrocarbures veut contourner les employés de cette société après le départ du (...)

Elan de solidarité : Ange-Séphora enfin libre !
Société & environnement Yannick Franz IGOHO 10 février 0

Après avoir été retenue, voire séquestrée pendant 5 mois au sein de la clinique médicale Abora Ntsame, sise au quartier Okala à Libreville, la magnifique Ange-Séphora, née avant terme, est désormais libre. La facture de 2 373 000 Fcfa a été soldée en partie par le promoteur de l’agence d’événementiel Direct Prod, par ailleurs manager de Patience Dabany, Edgar Yonkeu, sensible à l’appel de détresse de la mère, Sonia Okome, relayé sur les ondes de TV5 Monde.
Des larmes de joie ! Tel était la réaction de Sonia (...)

Léconi : Ville frontalière, privée de réseau téléphonique
Société & environnement Leno Koleba 10 février 1

Située à 26 km seulement de la République du Congo, la ville de Léconi, située au sud-est du Gabon reste depuis plusieurs années coupée du réseau téléphonique ainsi que de la connexion internet.
Avec ses voiries et artères dégradées, car parsemées de nids de poules, ses rues sablonneuses, et ses herbes qui envahissent partout la ville sous le regard désintéressé de la mairie, la ville de Léconi est loin de ressembler à ces villes frontalières où l’activité économique est des plus intenses. Le chômage qui y (...)

Grève des transporteurs : Lundi sombre passé, de quoi demain sera-t-il fait ?
Société & environnement Dounguenzolou 8 février 0

Question que l’on entend plus d’un Gabonais se poser depuis que lundi 5 février dernier, les Librevillois ont fait face, en plus d’une rareté de transports en commun pour cause de grève à l’appel du syndicat des transporteurs, à des mouvements d’humeur qui sont venus traduire le malaise profond qui entoure l’atmosphère sociale. Sans qu’on puisse y émettre le moindre doute, les regards des Gabonais se tournent vers les autorités qui doivent montrer de quoi elles sont capables pour juguler au plus vite la (...)

| 1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 467 |