Grève aux Affaires Etrangères : Pas de délocalisation, pas de reprise de travail ?
Société & environnement Tony Muru 21 mars 0

En grève depuis deux mois déjà, les choses n’ont pas pour autant bougé d’un iota au Ministère des Affaires Etrangères où le bras de fer entre les syndicalistes et responsables dudit ministère persiste. Désormais les grévistes conditionnent la reprise des activités à la préalable délocalisation du Ministère. Pour eux, le bâtiment bourré d’amiante, (Ndlr : matériaux cancérigènes utilisés dans les vieilles constructions) les « tuent à petit feu ».
Toujours pas d’accalmie au Ministère des Affaires Etrangères ! (...)

Insalubrité de Libreville : L’Etat démissionnaire ?
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 19 mars 0

A Libreville, le problème de collecte des ordures ménagées entassées çà et là continue de préoccuper le plus grand nombre. Au point que certains y voient un manque de responsabilité des autorités.
Un tour de ville à Libreville, la capitale gabonaise et vous êtes immédiatement frappé par des odeurs nauséabondes et troublé par des montagnes d’ordures, particulièrement dans les quartiers populaires. Depuis décembre dernier, Averda, (Ndlr : le prestataire en charge de la collecte d’ordures ménagées), éprouve (...)

MINUSCA : Le Gabon rappelle ses troupes
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 12 mars 1

Le Gabon vient de prendre la décision de rappeler ses troupes présentes au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies pour la Centrafrique (Minusca). Une décision motivée selon le Porte-parole du Gouvernement par le retour de la stabilité sécuritaire en RCA.
Après plusieurs années de mission de soutien à la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies pour la Centrafrique (Minusca), postée en Centrafrique, les militaires gabonais vont (...)

Equipements militaires : « Nous apportons un plus dans l’habillement militaire au Gabon », d’après Oswald Engone Efoue
Société & environnement Interview réalisée par YAO 9 mars 2

C’est la première fois qu’une telle initiative se tient au Gabon. Il s’agit d’un salon militaire privé dans un hôtel de la capitale. Plusieurs responsables des forces de défense et de sécurité découvrent à travers les différents stands, les produits exposés, essentiellement composés de l’habillement des agents de force de défense et de sécurité. Avec son fournisseur, l’administrateur général Oswald Engone Efoue veulent ainsi changer la donne et permettre aux agents de défense et de sécurité d’avoir un espace (...)

Journée internationale de la femme : La sempiternelle lutte féminine d’émancipation…
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 9 mars 0

L’histoire de la lutte des femmes pour leur émancipation date de Mathusalem. 98 ans après la prise en main par les femmes de ce combat quelle est aujourd’hui la place de la femme dans la société ? A l’occasion de la journée mondiale de la femme organisée hier, jeudi 8 mars courant, la Rédaction de Gaboneco jette un regard introspectif sur le combat des femmes de 1920 à nos jours.
Beaucoup ne l’on jamais su ou par ignorance n’en reconnaisse pas l’origine et pourtant, contrairement à ce qui semble la (...)

Polémique autour des « permis d’Estelle Ondo » : « J’aime Oyem », défend la Ministre
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 6 mars 1

Entre sous-entendus et critiques acerbes, le projet d’octroi de permis de conduire aux jeunes de la ville d’Oyem charrie de nombreuses interprétations. A en croire, un proche de la Ministre Estelle Ondo, l’action de cette dernière n’est pas du tout irrégulière. Il s’agit plutôt d’un projet de soutien social visant à lutter contre le chômage qui frappe plusieurs jeunes de la ville d’Oyem.
La ministre du transport, Estelle Ondo bienfaitrice des jeunes d’Oyem l’avait déjà signifié en mi-janvier dernier, (...)

Environnement : Le groupe Veolia accusé de pollution au Gabon
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 1er mars 0

Non respect de la réglementation en matière de gestion des déchets des hydrocarbures, déversement des huiles dans la nature et dans la quasi-totalité de ses sites, au Gabon, l’action de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), filiale du groupe français Veolia est caractérisée par une pollution accrue de l’environnement à en croire le gouvernement.
Au Gabon, le bras de fer qui oppose le groupe Veolia à l’Etat gabonais ne semble pas connaître de trêve. En effet, les autorités du pays accusent à (...)

Front social : L’Onep contraint Wire Gabon à respecter ses engagements
Société & environnement Paul Ndombi 26 février 0

Le non respect de l’engagement pris par la société qui fait dans l’assistance et la maintenance dans le secteur pétrolier, a provoqué une levée de bouclier de la part du syndicat des pétroliers, l’Organisation nationale employés du pétrole, ONEP, le 23 février dernier.
Un mot d’ordre de grève de huit jours a été envoyé à tous les travailleurs de Wire Gabon en service sur les sites pétroliers vendredi dernier. Il est vraisemblablement la conséquence de l’exaspération des travailleurs et de leur syndicat (...)

Protection de l’Environnement : Le Kévazingo désormais protégé
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 26 février 0

Bois précieux du Gabon, par ailleurs, objet d’un trafic effréné, l’espèce végétale de bois du Gabon, le Kévazingo, vient d’être mise en réserve lors du récent Conseil des ministres, tenu le 23 février dernier. L’abatage et l’exploitation de ce bois sont maintenant.
Après un tapage médiatique sur le trafic effréné de Kévazingo, (Ndlr : Essence visiblement en voie de disparition), particulièrement par des forestiers Asiatiques véreux, le gouvernement a décidé de mettre en réserve cette espèce végétale. Son (...)

Rupture de contrat avec la SEEG-Veolia : « L’état a une grosse part de responsabilité dans la crise de l’eau et de l’électricité », d’après Réné Mbélé
Société & environnement Entretien réalisé par YAO 20 février 0

Les choses bougent à la Société d’énergie et d’eau du Gabon depuis que le gouvernement a rompu le contrat avec l’actionnaire majoritaire, la société française Veolia. Les membres du syndicat des personnels du secteur de l’eau et de l’électricité du Gabon, Sypeeg, réunis en assemblée générale hier lundi 19 février courant, exigent au gouvernement la clarté dans sa démarche. Dans le même registre, le Sypeeg attend que le gouvernement explique également aux Gabonais les raisons de la réquisition de l’entreprise (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 464 |