Biosphère : Le Bas-Ogooué au cœur d’un atelier à Libreville !
Société & environnement Pacôme IDYATHA 12 avril 1

Considéré comme le deuxième plus grand complexe deltaïque d’Afrique subsaharienne, avec une superficie de plus de 800 000 ha et comprenant des écosystèmes divers constituant les habitats de nombreuses espèces endémiques, rares et menacées ou en voie d’extinction, le site du Bas-Ogooué revêt une importance capitale. D’où l’atelier qui s’ouvre ce jeudi 12 avril 2018 à l’auditorium du Ministère des Eaux et Forêt. Les discussions vont porter sur le processus d’inscription au réseau mondial des réserves de (...)

Agriculture/Noix de palme : Vers la production de 70 tonnes journalières ?
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 9 avril 0

Reprise à l’industriel belge, Siat Gabon alors en baisse d’activité, la palmeraie de Makouké, plus ancienne du Gabon ambitionne de produire jusqu’à 70 tonnes de noix de palme par jour contre 22 tonnes actuellement.
En activité depuis 1981, la reprise par Olam de la plantation de palmier à huile de Makouké, autrefois actif du belge Siat Gabon, annonce des belles ambitions de production. Implantée sur une superficie de 5 700 hectares, Olam veut l’étendre à 8 000 hectares. Objectif : atteindre une (...)

PAFC- Gabon : Precious Woods-CEB, premier bénéficiaire
Société & environnement Pacôme IDYATHA 5 avril 0

Le premier certificat de conformité du schéma de Certification Forestière, (PAFC-Gabon), a été remis officiellement mercredi 4 avril 2018 à Libreville à la société Precious Woods-CEB, dirigée par Fréderic Ober, en présence du Directeur Général de l’Agence d’Exécution des Activités de la filière Forêt-Bois, Harnold Jean Marie Ntoutoume. L’initiative est de Mme Rose Ondo qui a cru au projet qu’elle a mis en place, il y a de cela plusieurs années.
L’Agence d’Exécution des activités de la Filière Forêt-Bois (...)

Présence d’Olam à Kango : Relance du tissu socio-économique ?
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 3 avril 0

Depuis la création d’une palmeraie, mieux d’une usine de transformation de noix de palme à Kango, de nombreux jeunes jusque-là sans emplois ont pu en obtenir.
La ville de Kango dans la province de l’Estuaire, du fait de son positionnement géographique a toujours attiré les industriels. En atteste, la présence par le passé d’une usine de cellulose à Kango et plantations d’hévéa. Malgré cette présence d’opérateurs économiques, le chômage des jeunes n’a cessé de croître, d’où l’important exode rural (...)

Insécurité galopante à Libreville : Quand le phénomène échappe à l’Etat…
Société & environnement Leno KOLEBA 30 mars 2

Braquages à mains armées, vols à l’arrachée, viols, assassinats… La vie à Libreville semble désormais être un calvaire. Le tout au vu et au su des forces de sécurité qui paraissent, elles aussi impuissantes devant une insécurité à grande échelle dans une ville où toute sortie, de jour comme de nuit, rime désormais avec la peur d’être dépouillé, de se faire agresser ou même de laisser sa vie.
Des femmes violées et assassinées, des particuliers agressés au volant de leurs voitures, des passagers volés à bord de (...)

« Train my Generation » : Remise des attestations de participation à 300 jeunes
Société & environnement Pacôme IDYATHA 30 mars 0

Formés dans les domaines des Technologies de l’information et de la communication (NTIC), 300 jeunes de la dernière cuvée du programme « Train my Generation », (Ndlr : une idée émise par Ali Bongo Ondimba lors du New York Forum 2013, et organisé par l’UNESCO), ont reçu leurs attestations de formation hier, jeudi 29 mars courant, dans les locaux de la Présidence de la République.
Composée de 53% de garçons et 47% de filles, tous ces jeunes âgés de 17 à 35 ans, (élèves, étudiants, chômeurs et (...)

Développement Durable : Les bienfaits d’Olam à Bitam ?
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 27 mars 1

L’implantation de l’unité de production dédiée à l’hévéa de la filiale du géant singapourien Olam à Bitam a permis d’améliorer le cadre de vie des autochtones et soutenu de manière significative la reprise d’une économie, autrefois, au ralenti.
Point de chute du Gabon dans la partie Nord du pays, la ville de Bitam connait depuis 2012, date de l’implantation de la succursale gabonaise du géant singapourien Olam, un significatif développement qui tend à affecter le quotidien des autochtones. Immobilier, (...)

Politique de l’autruche ?
Société & environnement Dounguenzolou 24 mars 0

De nombreux faits, hélas souvent récurrents, viennent soulever des interrogations dans les esprits de nombreux Gabonais. S’ils sont en grand nombre à boire encore comme du petit lait toutes les déclarations gouvernementales, d’aucuns, s’appuyant peut-être sur la réalité, même si l’on avance que celle- ci n’est pas de ce monde, se posent des questions sur la manière dont agissent de nombreux responsables politiques face à la dénonciation des maux qui minent l’équilibre socio- économique du pays, des maux (...)

Ramassage des ordures : Averda reprend du service
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 23 mars 0

Après des semaines d’inactivité due à une dette impayée de la part de l’Etat, l’entreprise de ramassage des ordures ménagères, Averda a repris du service à Libreville Une reprise consécutive à l’avance par le gouvernement d’une somme de 1,5 milliards de francs CFA sur les 16 milliards de francs CFA de dette arrêtée.
Averda, l’entreprise de ramassage des ordures ménagères a repris du service. C’est à la suite d’une réunion tenue le 21 mars au cabinet du ministre du Budget que la décision a été prise. Selon (...)

« Un militaire sans culture politique est un criminel en puissance »
Société & environnement Dounguenzolou 22 mars 0

Cette phrase que nous tenons de feu Thomas Sankara, ancien président du Burkina- Faso et lui- même militaire, puisque capitaine jusqu’à sa mort, nous l’empruntons pour non seulement mettre en lumière le comportement, nous allions dire les agissements de nos hommes armés, mais aussi tenter, si cela était possible, de corriger leurs mœurs. En effet, de plus en plus de Gabonais se plaignent des militaires sans que les plaintes des citoyens ne soient prises au sérieux, sinon l’on observerait une (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 464 |